Carnet Noir

André Larrazet, le départ d’un Saint-Séverin historique.

Né à Saint-Sever le 24 décembre 1932, André, homme au caractère affirmé, a doublement marqué la vie du Cap de Gascogne.

Professionnellement, tout d’abord, en tant que fonctionnaire territorial au sein de la voirie municipale où jusqu’à son départ à la retraite en 1988, il assure la responsabilité de Chef de service

Sportivement, ensuite, au sein de la famille du SASS Rugby.

Talonneur ou troisième ligne, il porte le maillot de l’équipe première de 1952, à tout juste 20 ans, à 1963. André est un des acteurs de cette période dorée qui a propulsé le club au plus haut niveau de rugby français.

Ainsi, il joue la demi-finale de deuxième division en 1957, au sein de l’équipe qui a décroché la montée en Nationale le dimanche précédent.

En 1958, il remporte le Challenge de l’Espérance qui concrétise le talent de cette génération rentrée maintenant dans la légende du SASS.

Resté proche du club, André entraine l’équipe première durant la saison 1975/1976 et prend la direction de l’école de rugby de 1976 à 1981.

Il a le bonheur de guider les premiers pas rugbystiques de ses fils François et Pascal et de les voir revêtir la tunique noire et blanche.

A son épouse Monique, à ses enfants et à toute sa famille, le SASS présente ses sincères condoléances.

Laissez un commentaire

(required)

(required)